COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
 
3e Politique nationale de la ruralité
L’ACLDQ RENOUVELLE SON ENGAGEMENT EN FAVEUR DE LA RURALITÉ
 
Québec, le 26 septembre 2013 – L’Association des centres locaux de développement du Québec (ACLDQ) se réjouit de l’annonce de la première ministre du Québec Pauline Marois d’une troisième Politique nationale de la ruralité au montant de 470 millions $ sur 10 ans, ce midi à l’occasion du congrès annuel de la Fédération québécoise des municipalités (FQM).
 
« La troisième Politique nationale de la ruralité est une très bonne nouvelle pour le développement de nos communautés rurales, a lancé M. Michel Adrien, vice-président de l’ACLDQ et membre du Comité des partenaires de la ruralité. Depuis 12 ans, la PNR a permis à de nombreuses communautés rurales de bâtir l’avenir et de se réinventer à leur manière, avec des moyens pour réussir.»
 
Partout au Québec, les CLD sont des partenaires de premier plan en soutenant notamment le travail des agents de développement rural auprès des communautés et des porteurs de projets. L’ACLDQ a donc été un partenaire naturel et proactif dans l’élaboration de la nouvelle politique. Ses représentants ont, entre autres, participé au groupe de travail sur la 3e PNR et au groupe de travail sur la plateforme d’accompagnement; groupes qui ont alimenté le gouvernement dans la préparation de la Politique.
 
UNE SORTIE ATTENDUE
L’ACLDQ suivra avec attention le dévoilement officiel de la troisième Politique nationale de la ruralité cet automne. Elle portera une attention particulière au renouvellement du Fonds de soutien aux territoires en difficulté (FSTD) qui a permis de soutenir de nombreux milieux dans leur démarche de diversification et de développement.
 
L'Association des CLD du Québec suivra aussi de près la place qui sera réservée au numérique en milieu rural, en vue de déployer des réseaux de communication efficaces qui répondront aux besoins actuels des communautés et de leur population.
 
UN MODÈLE D’ACCOMPAGNEMENT
 
Rappelons que les CLD ont, depuis leur création il y a 15 ans, un mandat de développement local. Ils offrent également l'ensemble des services de première ligne dont un entrepreneur privé ou collectif peut avoir besoin pour démarrer une entreprise ou un projet, pour entreprendre une phase de croissance ou pour assurer sa relève. Les CLD sont également responsables du plan d’action local pour l’économie et l’emploi (PALÉE) en collaboration avec les partenaires locaux.
 
Basée à Québec, l'ACLDQ regroupe les 120 CLD à travers tout le Québec. Elle a pour mission de représenter et d’accompagner ses membres dans la réalisation de leur mandat de développement économique local et de soutien à l’entrepreneuriat. L’ACLDQ offre et partage des outils permettant aux CLD d’améliorer leurs pratiques.
 
-30-
 
SOURCE : ACLDQ (www.acldq.qc.ca)
 
POUR INFORMATIONS ET ENTREVUES :
Philippe Béliveau | philippe@fernandezcom.ca |
T 418 704-1559, poste 225 | C 418 559-0580