COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
 
LE RAPPEUR SOULDIA PRÊTE SON ART ET SON HISTOIRE AUX JEUNES
UNE VIDÉO-CHOC POUR UNE CLIENTÈLE TROP BIEN CACHÉE
 
Québec, le 10 décembre 2013 — Le rappeur Souldia a prêté sa plume, sa voix et son histoire pour la réalisation d’une vidéo-choc intitulée Grandir avec le temps, une initiative des sept carrefours jeunesse-emploi (CJE) de la Capitale-Nationale, qui souhaitent prendre d’assaut les réseaux sociaux pour braquer les projecteurs sur le programme Jeunes en action visant les 18-24 ans, une clientèle plus difficile à atteindre.
 
« Jeunes en action rassemble une clientèle qui ne va pas naturellement vers les ressources, qui ne fréquente plus l’école et qui est particulièrement sous-représentée sur le marché de l’emploi. Ce sont des jeunes qui composent avec certaines difficultés et cherchent leur voie, que ce soit pour retourner à l’école ou intégrer le marché du travail. Pour les soutenir, il faut les rejoindre différemment », explique Serge Duclos, vice-président du Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec.
 
L’idée d’impliquer les jeunes dans un projet avec un artiste qui les allume a germé au Carrefour jeunesse-emploi de Montmorency lorsque le rappeur bien connu Souldia a accepté l’invitation à participer à un atelier d’écriture avec le groupe de Jeunes en action.
 
L’initiative a été à ce point appréciée par les jeunes qu’elle a donné lieu à la création de textes percutants. L’idée d’en faire une chanson mettant en vedette les jeunes auteurs est ensuite apparue lors d’une visite des studios d’enregistrement de Souldia. Une vidéo de qualité professionnelle s’en est suivie, soutenue par l’ensemble des CJE de la région de Québec.
 
« Ce qu’on entend, ce qu’on voit, c’est vrai. C’est leur vraie vie, leur vrai nom. Ce sont des jeunes que je voyais passer à ma boutique et dans mes shows. Il y a des jeunes qui n’avaient jamais écrit, qui ne connaissaient pas cette façon de se libérer, explique le rappeur Souldia, artiste de 28 ans qui en est à son 5e album sous l’étiquette Explicit. Je n’avais aucune idée que ça deviendrait une chanson, encore moins un vidéoclip. »
 
CONCOURS AVEC SOULDIA ET WEBSTER
Les sept CJE de la région de Québec unissent leurs efforts afin que cette vidéo soit partagée à travers le Québec pour faire connaître Jeunes en action. « Le Réseau des carrefours jeunesse-emploi du Québec, qui s’associe aux 7 CJE de la région de Québec, invite d’ailleurs les 110 CJE de la province et leurs quelque 650 employés à partager la vidéo via les réseaux sociaux pour joindre le plus de jeunes possible », insiste Serge Duclos.
 
Par ailleurs, un concours vient également d’être lancé sur Facebook pour favoriser la diffusion de la vidéo produite par les jeunes et Souldia. À gagner : une des 30 paires de billets pour une session V.I.P. en compagnie des rappeurs Souldia et Webster. Pour participer, il suffit de se rendre d’ici au 12 janvier sur la page Facebook officielle du CJE Montmorency (www.facebook.com/CJEMontmorency), de visionner la vidéo et de remplir le formulaire de participation associé.
 
« Les jeunes ne savent pas trop où se mettre les pieds à cet âge-là. Ce qu’on veut leur démontrer avec la vidéo, c’est que dans la vie, on peut choisir de se relever les manches, mettre de l’énergie et faire les choses comme du monde », insiste Souldia.
 
« Ce qu’on a fait pour le programme Jeunes en action avec Grandir avec le temps est fidèle à l’esprit des CJE; la force du mot ENSEMBLE. Nous sommes forts sur les projets de groupe et on croit aux initiatives qui mettent en scène des gens qui font confiance aux jeunes, qui croient en eux, exprime Sonia Noël, directrice générale du CJE Montmorency. C’est une activité de créativité extrêmement mobilisante. Il y a des jeunes qui ont recommencé à venir au CJE grâce au projet. Ça recrinque tout le monde! »
 
Pour visionner la vidéo Grandir avec le temps : http://www.youtube.com/watch?v=RcnZkFDmu40
 
À PROPOS DES CJE DE LA RÉGION DE QUÉBEC
Les carrefours jeunesse-emploi de la région de Québec ont comme mandat d’accompagner et de guider les jeunes adultes de 16 à 35 ans dans leurs démarches d’insertion sociale et économique, en aidant à leur cheminement vers l’emploi, vers un retour aux études ou dans le démarrage d’une petite entreprise. Les services et activités visent à l’amélioration des conditions de vie générales des jeunes.
 
-30-
 
SOURCE :
Carrefour jeunesse-emploi de Montmorency | facebook.com/CJEMontmorency | toncje.com
 
POUR INFORMATION ET ENTREVUES :
Anne-Marie-A. Savoie | annemarie@fernandezcom.ca |
T 418 704-1559, poste 228 | C 418 934-7448
 
 
 
FAITS SAILLANTS
 
 
LE PROGRAMME JEUNES EN ACTION
 
Les sept carrefours jeunesse-emploi de la région de la Capitale-Nationale accueillent 4 650 jeunes âgés de 16 et 35 ans par année, sans égard à leur situation économique ou sociale.
 
De ce nombre :
 
> 52 % (environ 2400) sont admis dans leurs services de base (accompagnement en emploi ou en orientation scolaire et professionnelle);
 
> 12 % (environ 570) sont en démarche de persévérance scolaire, surtout les 16-17 ans de la mesure IDEO 16-17;
 
> 4% (environ 190) sont admis à Jeunes en action, des jeunes de 18-24 ans fortement éloignés du marché de l’emploi;
 
> 2% (environ 100) sont en entrepreneuriat jeunesse (accompagnement en faisabilité de projet);
 
> 28 % (environ 1300) sont dans d’autres types de projets ou mesures.
 
 
LE MARCHÉ DE L'EMPLOI AU QUÉBEC
 
> Taux de chômage au Québec : 7,8 % en 2012
 
> Taux de chômage à Québec (Capitale-Nationale) : 5,7 % en 2012 (4,9 % d’octobre à décembre)
 
> D’ici 2016, la majorité des emplois à pourvoir, soit près de 520 000 selon les estimations, proviendront des départs à la retraite.