COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
 
Projet d’Écoterritoire habité de La Matapédia
La Matapédia emboîte le pas de la revitalisation et de l’innovation !
 
Amqui, le 26 juin 2014 - La Commission d’aménagement et de développement, de concert avec la MRC de La Matapédia, dévoilent avec fierté l’image de marque et le site web de l’Écoterritoire habité de La Matapédia, un projet rassembleur de développement régional et durable qui conduira à la tenue de consultations publiques cet automne.
 
« Avec l’Écoterritoire habité, La Matapédia se dote d’un puissant outil de développement et aborde l’avenir avec optimisme. Elle mise sur des projets réfléchis et durables, ainsi que sur l’innovation et la mise en valeur de nos ressources », a exprimé Mme Chantal Lavoie, préfète de la MRC de La Matapédia, à l’occasion du dévoilement aujourd’hui.
 
À l’instar de ses collègues au Conseil de la MRC, Mme Lavoie endosse cette avenue unique au Québec qui s’échelonnera sur 12 années, et qui orientera éventuellement les planifications des organisations du territoire, qui auront adhéré à l’Écoterritoire habité.
 
MOBILISATION ET ADHÉSION
La marque « Écoterritoire habité de La Matapédia » permettra à la MRC d'identifier son territoire et de mettre en valeur ses diverses activités, ses services et son savoir-faire. L’expression « Écoterritoire habité » a été créée de toutes pièces par les initiateurs de cet audacieux projet. Elle réfère à la fois à la qualité de l’environnement (« éco »), essentielle au succès de la démarche, au territoire matapédien (« territoire ») et au caractère profondément humain de la démarche (« habité »).
 
Pour démontrer qu’il s’agit d’un projet collectif, la MRC donne à son Écoterritoire habité une image de marque distinctive, un emblème figuratif qui s’apparente à un sceau d’excellence. À cela se greffe également un site web présentant les principaux aspects de la démarche de planification durable en cours dans La Matapédia.
 
« Nous incitons les gens à s’inscrire à notre infolettre, à l’adresse www.ecoterritoirehabite.ca/matapedia, pour être tenu au courant de l’évolution de la démarche. Nous y communiquerons d’ailleurs de plus amples informations sur la tenue des consultations publiques à la fin de l’été », précise Mme Lavoie.
 
UNE DÉMARCHE SOLIDE
L'Écoterritoire habité de La Matapédia est une première expérience du genre au Québec. La démarche est née en 2006, fruit d’une démarche de vision collective à laquelle plus de 600 Matapédiens ont participé.
 
Avec l’aide de la Fédération canadienne des municipalités (Fonds municipal vert) et de plusieurs partenaires régionaux, la MRC a concrétisé sa vision et rédigé un projet de développement durable inspiré des Parcs naturels régionaux (PNR) de la France : l’Écoterritoire habité de La Matapédia. Ce plan de développement s’articule autour de ces aspects importants :
 
  • La gouvernance participative et la solidarité
  • L’identité sociale, culturelle et territoriale
  • L’attractivité sociale et économique
  • L’occupation du territoire et le renouvellement de la population
  • La pérennité d’un environnement sain et sécuritaire
 
Par souci de représentativité, la MRC a mis sur pied une commission dont la mission est de promouvoir le projet d’Écoterritoire habité et de susciter l’engagement des organismes locaux et des citoyens : la Commission d’aménagement et de développement.
 
« Nous avons un projet devant nous. Nous pouvons changer notre destinée, ensemble, sans devoir subir la dévitalisation de notre territoire », soutient M. André Fournier, président de la Commission d’aménagement de la MRC de La Matapédia.
 
DES PARTENAIRES INDISPENSABLES
Soulignons que le projet reposera sur une adhésion volontaire des municipalités, des entreprises et des gens qui s’engagent envers la collectivité en intégrant les orientations et les actions du plan de développement durable dans leurs projets. L’Écoterritoire habité souhaite aussi offrir un soutien financier aux projets et aux études visant le développement de filières d’avenir propres à La Matapédia.
 
La Fédération canadienne des municipalités, par l’entremise du Fonds municipal vert, injecte une somme de 304 975 $ pour la réalisation du plan. La MRC investit quant à elle 147 525 $ comme mise de fonds et sollicite le Pacte rural et le Fonds de soutien aux territoires en difficulté pour 125 000 $. À titre de partenaire privé, la caisse Desjardins de La Matapédia injecte 60 000 $ de son Fonds d’aide au développement du milieu pour soutenir des projets de mise en œuvre du plan de développement. Enfin, le CLD et la SADC de La Matapédia injectent respectivement 15 000 $.
 
-30-
 
SOURCE :
MRC de La Matapédia | www.mrcmatapedia.qc.ca
 
POUR INFORMATION, ENTREVUE ET PHOTOS :
Anne-Marie-A. Savoie | annemarie@fernandezcom.ca
T. 418-704-1559, poste 228 | C. 418-934-7448