COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
 
 
Québec, le 27 novembre 2014 – Jeunes Explorateurs d’un jour lance un appel aux travailleurs et professionnels de tous les secteurs d’emplois, des secteurs publics et privés. Près de 3000 jeunes du secondaire et du cégep, avides de découvertes, sont à la recherche de parrains et de marraines passionnés par leur travail pour les accueillir lors d’une journée de stage, le 16 avril prochain.
 
L’organisme, qui fête son 10^e anniversaire en 2015, permet chaque année à des milliers de jeunes de 4^e et 5^e secondaire de vivre une expérience unique dans un milieu de travail qui les intéresse. Une opportunité sans pareil pour ces jeunes de côtoyer 1500 parrains et marraines dans près de 800 milieux de travail différents à travers le Québec. En tout, ce sont 300 métiers et professions qui sont explorés par la relève l’espace d’une journée.
 
Selon un sondage[1] réalisé en juin 2014 auprès de 3352 jeunes explorateurs, le stage d’une journée en milieu de travail a motivé près de 80 % d’entre eux à poursuivre leurs études. Les parrains et marraines ont donc une occasion en or de faire une différence significative dans la vie de ces jeunes.
 
« Nous sollicitons l’engagement de la communauté, car l’adolescence est une période cruciale pour le choix de carrière des travailleurs de demain. Il s’agit souvent de la première grande décision qui va les engager dans plusieurs sphères de leur vie », explique M. Laurent Matte, président de l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec et porte-parole de Jeunes Explorateurs d’un jour (JEUJ).
 
Pour devenir parrain ou marraine, il suffit de s’inscrire sur le site Web à l’adresse : www.jeunes-explorateurs.org (http://www.jeunes-explorateurs.org/) , organiser un horaire pour la journée de stage et y inclure des activités concrètes pour faire vivre une expérience enrichissante au stagiaire pour son premier contact avec le milieu professionnel, par exemple.
 
Cet exercice permet non seulement aux stagiaires de bénéficier d’une journée bien structurée, mais elle donne aussi l’occasion aux parrains et marraines de reconnecter avec leur profession.
 
SORTIR DES SENTIERS BATTUS
À ce jour, 185 écoles se sont déjà inscrites au programme, alors que 172 étaient inscrites à pareille date l’an dernier. Les jeunes ont d’ailleurs jusqu’au 12 décembre prochain pour compléter leur inscription en ligne à l’adressewww.jeunes-explorateurs.org.
 
Rappelons que dès leur inscription, les Jeunes Explorateurs d’un jour vivent une expérience qui se rapproche de la vie professionnelle. « C’est difficile pour un jeune de s’imaginer dans autre chose que ce qu’il connaît déjà : nous leur proposons une panoplie de nouvelles avenues. Et, à l’image du marché du travail, la lettre de motivation est la première étape à franchir pour participer à la journée de stage. C’est un premier contact avec la ʺvraie vieʺ, souligne Isabelle Cloutier, directrice générale de JEUJ.
 
APPEL AUX GARÇONS!
La directrice de Jeunes Explorateurs d’un jour lance également un appel aux garçons qui souhaiteraient faire l’expérience du marché du travail. En effet, près de 80 % des jeunes qui ont participé à la journée de stage en 2014 étaient des filles.
 
« Jeunes Explorateurs d’un jour s’adresse à tout le monde et c’est gratuit! De nombreux stages ayant des perspectives d’emplois intéressantes pour les gars dans les futures années sont au programme, que ce soit dans les transports, l’ingénierie, ou encore en génie mécanique », souligne-t-elle.
 
À PROPOS DE JEUNES EXPLORATEURS D'UN JOUR
Fondé en 2005 par Mme Marjolaine Martin-Lambert, Jeunes Explorateurs d’un jour est un organisme sans but lucratif ayant pour mission de faire vivre à des jeunes, principalement de 4^e et 5^e secondaires, une journée de stage en milieu de travail. Chapeauté par un conseil d’administration et une petite équipe dynamique, l’organisme bénéficie du soutien financier d’un grand nombre de partenaires publics et privés, qui sont essentiels pour assurer le déploiement de l’activité partout sur le territoire québécois.
 
En hommage à la fondatrice décédée tragiquement en 2006, Jeunes Explorateurs d’un jour remet chaque année les Prix Marjolaine Martin-Lambert à des personnes ayant contribué de façon exceptionnelle à cette activité.
 
-30-
 
SOURCE :
Jeunes Explorateurs d’un jour | www.jeunes-explorateurs.org
 
POUR INFORMATION ET ENTREVUE :
Anne-Marie-A. Savoie | annemarie@fernandezcom.ca |
T 418 704-1559, poste 228 | C 418 934-7448
 
 
FAITS SAILLANTS
 
Jeunes Explorateurs en quelques chiffres
• À ce jour, près de 15 000 stages ont été organisés au sein des différentes
organisations publiques et privées
• Près de 300 métiers et professions sont explorés chaque année
• 185 écoles de la province participent à l’événement
 
Métiers d’avenir accessibles aux Jeunes explorateurs d’un jour en 2015*
• Bioinformaticien
• Chimiste
• Géologue
• Plombier
• Grutier
• Ingénieur civil
• Technicien en génie civil
• Ouvrier agricole
• Agronome
• Chef de train
• Chauffeur de camion lourd
• Officier de navigation
• Officier mécanicien de marine
• Infirmier auxiliaire
• Infirmier
• Assistant dentaire
• Assistant en pharmacie
• Hygiéniste dentaire
• Technologue en radio-oncologie
• Technologue en médecine nucléaire
• Technicien en orthèses et prothèses orthopédiques
• Inhalothérapeute
• Thanatologue (conseiller en préarrangements funéraires)
• Pharmacien
 
*Selon Métiers Québec (http://www.metiers-quebec.org/autres-pages/penurie.html)
 
------------------------------------------------------------
[1] Enquête en ligne réalisée du 6 juin au 25 juillet 2014 auprès de 557 parrains, marraines et responsables corporatifs, de 53 conseillers d’orientation et de 3352 jeunes, avec des taux de participation respectifs de 76 %, de 83 % et de 13 %.