COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
 
Festival de Cinéma de la Ville de Québec
L’AFFAIRE DUMONT DE PODZ EN OUVERTURE DU FCVQ
 
Québec, le 18 juillet 2012 – Le Festival de Cinéma de la Ville de Québec (FCVQ), présenté par Québecor du 13 au 23 septembre, ouvrira sa deuxième édition avec l’Affaire Dumont du prolifique réalisateur Podz, suivi en clôture du très attendu film Inch’Allah, deuxième long-métrage d’Anaïs Barbeau-Lavalette.
 
La soirée d’ouverture se déroulera au Théâtre du Capitole, en présence du réalisateur Podz, de la productrice Nicole Robert et des comédiens de l’Affaire Dumont, un drame racontant l’histoire d’un homme condamné pour une agression sexuelle qu’il nie avoir commise.
 
Le film Inch’Allah de la réalisatrice Anaïs Barbeau-Lavalette, qui raconte l’histoire d’une médecin québécoise œuvrant dans un camp de réfugiés en Palestine, est l’un des films les plus attendus de 2012. Il sera présenté en clôture du Festival, le 22 septembre, au Palais Montcalm.
 
PLUS ACCESSIBLE
Animés par le désir de présenter du cinéma international et local diversifié à Québec, les trois codirecteurs du FCVQ, Marie-Christine Laflamme, Olivier Bilodeau et Christopher Lemonnier ont concocté un deuxième festival encore plus convivial et accessible.
 
Pendant 10 jours, la place D’Youville sera animée et deviendra le lieu de rencontres impromptues pour les festivaliers. Plus de 100 courts et longs métrages seront présentés dans les salles aménagées au Palais Montcalm, dans les salons du Cabaret du Capitole et au Cinéma Cartier récemment modernisé.
 
« Nous avons décidé de rapprocher davantage nos espaces de diffusion dans le but de créer une expérience de festival plus complète. Avec l’animation créée à la place D’Youville et les rencontres réalisées entre les artisans et les festivaliers, l’expérience cinéma sera d’autant plus unique », explique Christopher Lemonnier, codirecteur et responsable de la programmation.
 
LAISSEZ-PASSER ET BILLETS
Le laissez-passer en vente dès maintenant au prix avantageux de 35 $ pour tous donne accès à l’ensemble de la programmation. Les passeports sont disponibles au www.fcvq.ca et à la billetterie du Palais Montcalm.
 
Les 200 premiers festivaliers à acheter leur laissez-passer à partir d’aujourd’hui auront le privilège d’assister à la soirée d’ouverture et de clôture. Premier arrivé, premier servi!
 
Pendant le Festival, des billets journaliers seront vendus au coût de 10 $ et permettront aux cinéphiles de voir autant de films qu’ils le désirent dans la même journée. Les billets seront disponibles dans les salles et à la billetterie de la place D’Youville.
 
Quelques laissez-passer VIP sont encore disponibles au coût de 1500 $ la paire (850 $ l’unité), incluant les cocktails d’ouverture et de clôture, le stationnement à la place D’Youville et des sièges réservés dans les salles. Pour plus d’information, contactez le FCVQ au 418 800-0051.
 
SECTIONS DISTINCTES
Qu’ils soient amateurs de drames, de comédies, de découvertes ou de films de genre, les festivaliers auront le choix d’une vaste sélection cinématographique dans l’une des trois salles où seront regroupées les différentes sections du Festival de Cinéma de la Ville de Québec.
 
Les films de maîtres et les grandes premières de la section Prestige seront présentés en soirée sur l’écran Ameublements Tanguay, au Palais Montcalm.
 
Comme son nom l’indique, la section Découverte permettra la rencontre de nouveaux auteurs et de films aux sujets hors de l’ordinaire qui auraient peu de chance d’être vus à Québec sans le Festival. Ces films seront présentés en soirée sur l’écran RBC, dans les salons du Capitole.
 
La section Expérience(s) plaira particulièrement aux cinéphiles les plus curieux, avides de films de genre portant sur des enjeux particuliers. Les films seront présentés en soirée sur l’écran South Shore, au Cinéma Cartier.
 
Les films des sections Prestige, Découverte et Expérience(s) seront rediffusés en presque totalité durant la journée, au Cinéma Cartier.
 
Les détails complets de la programmation seront dévoilés à la fin du mois d’août. Suivez-nous sur notre site Internet www.fcvq.ca, sur Facebook et Twitter #fcvq pour tout savoir !
 
ET LE GAGNANT EST…
Encore une fois cette année, un jury composé de professionnels du milieu remettra le Prix Québecor du meilleur premier film, toutes sections confondues. Les festivaliers seront aussi appelés à se prononcer en décernant les quatre Grands prix du public. Rappelons que l’an dernier, le Grand Prix du Festival avait été remporté par The Artist, aussi récipiendaire de l’Oscar du meilleur film.
 
> Prix Québecor (meilleur premier film, toutes sections confondues)
> Grand Prix du public du Festival (meilleur film, toutes sections confondues)
> Prix du public Prestige
> Prix du public Découverte
> Prix du public Expérience(s)
 
DES APPUIS DE TAILLE
Pour la deuxième année, la Ville de Québec réitère sa confiance aux organisateurs et soutient le Festival qui se positionne parmi les grands événements de la Capitale-Nationale.
 
« Le Festival a démontré l’an dernier qu’il pouvait faire rayonner la ville au-delà des frontières, au même titre que les autres grands festivals internationaux, en plus de permettre au public de découvrir des films et des artisans du cinéma. Un projet d’envergure à l’image de Québec! », a déclaré M. Régis Labeaume, maire de la Ville de Québec.
 
Autre appui d’importance, le Festival peut de nouveau compter cette année sur le précieux soutien de Québecor, qui reconduit sa collaboration à titre de présentateur officiel de l'événement.
 
Le Festival de Cinéma de la Ville de Québec est également rendu possible grâce à l’appui financier Bureau de la Capitale-Nationale, par le biais du Fonds de développement économique de la région de la Capitale-Nationale.
 
De plus, le FCVQ peut compter sur de nombreux partenaires privés pour le soutenir dans cette deuxième édition.
 
À PROPOS DU FCVQ
En 2011, armés d’une bonne dose de folie, d’ambition et d’une grande envie de revenir à Québec, les trois instigateurs du FCVQ, Marie-Christine Laflamme, Christopher Lemonnier et Olivier Bilodeau, ont mis leurs talents en commun pour offrir à la population de Québec un festival comparable à ceux qu'on retrouve dans plusieurs grandes villes du monde.
 
Au cours de la dernière année, ces passionnés ont travaillé d’arrache-pied afin de concocter, pour la deuxième année consécutive, une programmation originale et grand public.
 
-30-
 
SOURCE :
Festival de Cinéma de la Ville de Québec | www.fcvq.ca
 
POUR INFORMATION ET ENTREVUES :
Anne-Marie-A. Savoie | annemarie@fernandezcom.ca |
Fernandez Communication
T 418 704-1559, poste 228 | C 418 934-7448
 
--
 
FAITS SAILLANTS
 
MISSION DU FCVQ
Le FCVQ a pour mission de diffuser le cinéma d’ici et d’ailleurs, de faire rayonner le travail de ses artisans par diverses activités et de permettre au public d’avoir accès à toutes les cinématographies.
 
LES ORGANISATEURS
 
OLIVIER BILODEAU
Originaire de la Beauce, ce diplômé en administration et en cinéma a travaillé aux Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal et comme critique cinématographique. Olivier est revenu dans sa région pour relever le défi de fonder un festival de film innovateur et grand public.
 
MARIE-CHRISTINE LAFLAMME
Diplômée de la New York Film Academy, Marie-Christine a grandi à Québec avant de faire le saut dans l’univers des festivals montréalais en tant que coordonnatrice de production et directrice de production. Le dynamisme de la ville de Québec l’a motivée à revenir dans sa ville natale pour mettre sur pied le FCVQ.
 
CHRISTOPHER LEMONNIER
Passionné par les festivals de cinéma, Christopher, originaire de Nice en France, navigue depuis quelques années dans les grands festivals de cinéma au Québec et en France. L’effervescence et le charme de la ville de Québec l’ont rapidement convaincu de sauter dans l’aventure du FCVQ.
 
PROGRAMMATION
FILM D’OUVERTURE | FCVQ
Titre : L’Affaire Dumont
Production : Nicole Robert (GoFilms)
Réalisation : Podz
En vedette : Marc-André Grondin, Marilyn Castonguay, Sarianne Cormier, Kathleen Fortin, Martin Dubreuil et Geneviève Brouillette.
 
Synopsis : Basé sur une histoire vraie. Michel Dumont, un livreur de dépanneur séparé et père de deux jeunes enfants, est accusé, jugé et condamné pour une agression sexuelle qu'il nie avoir commise. En cours de procédures, il s'éprend de Solange, jeune mère monoparentale, qui croit à son innocence. Pendant qu'il purge sa peine de prison, elle le marie et s'attaque à la tâche colossale de le faire acquitter. Une version contemporaine de David contre Goliath qui se déroule sur dix ans et qui n'est pas sans lourdes conséquences sur la notion d'innocence.
Distribution : Alliance Vivafilm, en salles partout au Québec à partir du 14 septembre
 
FILM DE CLÔTURE | FCVQ
Titre : Inch’Allah
Production : micro_scope
Réalisation : Anaïs Barbeau-Lavalette
En vedette : Évelyne Brochu
Synopsis : Dans la clinique de fortune d'un camp de réfugiés palestiniens en Cisjordanie, Chloé, une jeune obstétricienne québécoise, accompagne les femmes enceintes, sous la supervision de Michaël, un médecin d'origine française. Chloé rencontre la guerre et ceux qui la portent. Certains voyages bouleversent et transforment. Certains voyages font voler en éclats toutes certitudes. Pour Chloé, Inch'Allah est de ces voyages-là.
Distribution : Les films Séville
 
MEMBRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION
 
Elias Djemil, président du C.A., producteur, réalisateur et photographe
Charles Auger, président de Cinémax Québec (IMAX Galeries de la Capitale)
Steeve Barakatt, interprète, compositeur, producteur et artiste
Guillaume Bouchard, éditeur de Cinoche.com
Catherine Breton, scénariste, productrice et comédienne
Didier Farré, président et fondateur du Festival de Film de l’Outaouais et exploitant de salles
Juli Dutil, rédactrice, agente d’artistes et entrepreneur