COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate
 
Planification stratégique de développement durable de la MRC de La Côte-de-Beaupré
EN ROUTE POUR LES CONSULTATIONS PUBLIQUES!
 
Château-Richer, le 6 septembre 2012 - Après avoir fait consensus auprès des partenaires locaux, la Planification stratégique de développement durable de la MRC de La Côte-de-Beaupré aborde la dernière étape avant son adoption : celle des consultations publiques qui se tiendront du 12 septembre au 19 octobre, partout sur le territoire.
 
« C’est pour la population que nous faisons cela. C’est important de connaître son opinion, qu’elle se sente interpellée. Après avoir travaillé de concert avec une centaine d’organismes du territoire provenant de toutes les sphères de la communauté, on peut dire que la Planification stratégique de la MRC de La Côte-de-Beaupré arrive à une étape cruciale avant sa version définitive, prévue à la fin de l’année 2012 », fait savoir M. Pierre Lefrançois, préfet de la MRC de La Côte-de-Beaupré.
 
Tous les citoyens qui souhaitent se faire entendre sont attendus à l’une des assemblées publiques suivantes :
 
> le 12 septembre, à 19h30, au 3, rue de la Seigneurie, à Château-Richer;
> le 17 septembre, à 19h30, au 3, rue Fatima, à Beaupré;
> le 19 septembre, à 19h30, au 33, rue de l’Église, à Saint-Ferréol-les-Neiges;
> le 25 septembre, à 19h30, au 1, rue des Loisirs, à L’Ange-Gardien.
 
Jusqu’au 19 octobre, toute personne intéressée peut faire parvenir un mémoire ou des commentaires à la MRC de La Côte-de-Beaupré par écrit au 3, rue de la Seigneurie, Château-Richer (QC) G0A 1N0 ou par Internet au info@mrccotedebeaupre.qc.ca.
 
Les citoyens peuvent également inscrire directement leurs commentaires sur le site Internet de la MRC dans la section prévue à cet effet, en cliquant sur le bouton « Planification stratégique - Je partage ma vision – consultations publiques ».
 
« Le rapport des consultations publiques sera déposé au conseil de la MRC au mois de novembre. En décembre, nous apporterons les dernières modifications avant l’adoption de la version finale de la planification stratégique et du plan d’action », poursuit M. Lefrançois.
 
UN PROJET RASSEMBLEUR
Le processus rigoureux, encadré par la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme et dans lequel se sont engagées la MRC et une centaine de partenaires locaux, a permis de dégager au printemps dernier une vision commune à long terme, des orientations prioritaires et un plan d’action quinquennal.
 
Rassembleur, le projet vise autant le caractère agricole, social, culturel, territorial, que les ressources économiques et la gouvernance, toujours dans une optique de protection de l’environnement.
 
Les entrepreneurs, dont l’organisme Alliance Affaires Côte-de-Beaupré, se sont aussi mobilisés autour de la démarche, comme l’explique le président, M. Jocelyn Boivin. « Nous avons adhéré à la planification stratégique parce qu’il est primordial pour nous d’impliquer le monde des affaires au développement harmonieux de notre territoire. Parmi les projets qui nous tiennent à cœur, notons la revitalisation des deux artères principales, soit la route 138 et la route de la Nouvelle-France », a-t-il indiqué.
 
« Toute l’équipe du CLD de la Côte-de-Beaupré s’est impliquée dès les premières consultations de la planification stratégique, renchérit M. Daniel Robitaille, président du CLD de la Côte-de-Beaupré et président de la Fondation du Collège des Hauts-Sommets. Nous croyons à ce projet rassembleur et nous sommes convaincus qu’un aménagement du territoire réussi est un gage de succès pour le développement économique de la région ».
 
DES ACTIONS CONCRÈTES
Avec quelque 90 actions concrètes à mettre en œuvre, le plan d’action de la Planification stratégique de développement durable permettra à terme un plus grand contrôle du développement, une meilleure équité sociale et une utilisation du territoire qui respecte les principes du développement durable.
 
« Nous sommes fiers de ce que nous présentons à la population et nous espérons qu’elle y apportera son grain de sel afin qu’elle s’en saisisse au quotidien. Nous souhaitions présenter une vision concrète, un plan appuyé d’une série d’actions réalistes. Une vision sans action est une illusion », souligne M. Germain Tremblay, maire de Saint-Ferréol-les-Neiges et membre de la commission consultative, sur laquelle siègent également les maires de L’Ange-Gardien et Boischatel, MM Pierre Lefrançois et Yves Germain.
 
Rappelons que la Planification stratégique s’inscrit dans la démarche du Plan de développement durable des collectivités de la Côte-de-Beaupré entamé en septembre 2010. Il s’agit de la seconde phase, la troisième étant le schéma d’aménagement et de développement durable prévu en 2013.
 
-30-
 
SOURCE :
MRC de La Côte-de-Beaupré | www.mrccotedebeaupre.com
 
POUR INFORMATION ET ENTREVUES :
Anne-Marie-A. Savoie | annemarie@fernandezcom.ca |
T 418 704-1559, poste 228 | C 418 934-7448
 
---
 
RÉSUMÉ DES CONSULTATIONS
 
En plus de la tenue de tables sectorielles et de chantiers de travail, plusieurs autres rencontres et activités ont été tenues depuis l’automne 2011. Elles ont permis d’informer et de consulter la population et les organismes du milieu sur l’évolution des travaux.
 
> Consultations publiques (septembre et octobre 2012)
> Adoption du projet de planification stratégique de développement durable (juillet 2012)
> Tenue du Forum sur le plan d’action (mai 2012)
> Distribution du questionnaire Je partage ma vision (mars à avril 2012)
> Arrivée de la MRC sur les médias sociaux Facebook et Twitter (mars 2012)
> Sondage d’opinion SOM auprès de la population de la MRC (mars 2012)
> Rencontre de 10 familles résidentes de la Côte-de-Beaupré afin de recueillir leur opinion sur les défis, les enjeux ainsi que leur vision d’avenir de la région (novembre 2011 et février 2012)
> Table ronde avec les aînés (février 2012)
> Tenue du Forum sur la vision (novembre 2011)
> Lancement d’un nouveau site Internet (septembre 2011)
> Présentations de la démarche lors d’évènements variés (assemblé générale de la FQM, congrès de l’AARQ, Forum du MDDEP, Table tourisme du CLD, parlement étudiant de l’école secondaire du Mont-Sainte-Anne)